test

Bienvenue sur le site internet de la commune de Saint-Prix

La vigne à Saint-Prix

  /  La vigne à Saint-Prix
vigne-ville-de-saint-prix

Du vin local et naturel !

En 2006, Saint-Prix a renoué avec la chaîne des temps. La vigne a de nouveau été travaillée sur notre territoire. Au cœur de notre Espace Naturel Sensible, la vigne est valorisée selon des méthodes respectant la nature.

Les Coteaux de Saint-Prix : la renaissance d’un terroir historique

En 2006, la vigne est réintroduite par la Municipalité au cœur de l’Espace Naturel Sensible. 2500 pieds de Pinot Noir (un cépage adapté à la nature du sol) sont plantés sur 2500 m2. En 2009, la première vendange est organisée par l’Association « le Clos Saint-Fiacre ». Une renaissance pour notre ville à la forte histoire viticole.

Face à une production de plus en plus importante, 500 nouveaux ceps de Gewurtztraminer sont plantés en 2012. Suite à un record de 800 bouteilles réalisées en 2013, la municipalité plante 868 nouveaux pieds de Gewurtz. 1000 nouveaux pieds de Pinot Noir sont prévus. Depuis 2015, la parcelle atteint les 5000 ceps.

Si les membres de l’association « Le Clos Saint-Fiacre » sont toujours plus nombreux et actifs, la vinification est aujourd’hui l’œuvre d’un expert en œnologie. Il est l’un des rares vignobles franciliens situé à quelques kilomètres de Paris qui fait désormais partie intégrante du patrimoine de la ville.

 

Les Coteaux de Saint Prix : un vin naturel traité uniquement avec des produits biologiques

La vigne de Saint-Prix est cultivée selon des méthodes qui s’inspirent de la biodynamie.

Les vins produits en biodynamique bénéficient d’un système de production équilibré entre plante, sol et environnement qui prend en compte l’influence des forces célestes et terrestres. Ils respectent les cahiers des charges des organismes certificateurs Demeter et Biodyvin. Inspiré des travaux de Rudolph Steiner relatif à l’agriculture biodynamique, ce cahier des charges définit des règles visant à fournir une alimentation de haute qualité, à accroître la vie des sols, à renforcer la résistance des plants de vignes et à respecter l’authenticité des goûts, les raisins n’ayant pas besoin de techniques correctives en cave.

Ces exigences en terme de culture s’accompagnent de méthodes de vinification un peu différentes de celles appliquées aux vins bio de façon générale. Les vins biodynamiques bénéficient d’un tri plus sélectif des raisins qui sont conservés dans des barriques plus grandes (ou absence de barriques).

En 2009, les Coteaux de Saint-Prix ont reçu le 1er prix au Concours des vins d’île de France, une belle reconnaissance pour ce jeune vignoble francilien.

Vous êtes Hors connexion