NUISANCES AERIENNES

 

Des décisions positives

La commission consultative de l’environnement de l’aéroport de Roissy a validé le relèvement de 300 mètres de l’altitude de survol avant descente finale.

Cette mesure a permis une réduction des nuisances aériennes dans toute la Vallée de Montmorency, elle est applicable depuis novembre 2012.

Par ailleurs une nouvelle procédure de décollage face à l’Ouest est mise en œuvre en cœur de nuit qui privilégie une trajectoire au Nord. Là encore la commune de Saint-Prix en est bénéficiaire.

Enfin le programme de retrait des avions les plus bruyants est accéléré.

Toutes ces mesures sont positives, elles ne règlent certainement pas tous les problèmes mais elles constituent une nouvelle avancée sur ce dossier très complexe des nuisances aériennes.

 

 

Elles démontrent la pertinence de notre mobilisation, l’esprit de responsabilité qui préside à nos propositions et l’efficacité de l’ADVOCNAR que nous soutenons et avec laquelle nous travaillons étroitement.

Je tiens également à remercier Mme Nathalie Kosciusko-Morizet qui, lorqu’elle était Ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement, a pris toute la mesure de ce dossier.

Dans un esprit constructif, nous pouvons encore espérer d’autres progrès (ex : la descente continue, la réduction des vols de nuit).

Nous les obtiendrons grâce à vous tous, à votre mobilisation et à votre engagement.

Jean-Pierre ENJALBERT
Maire de Saint-Prix
Conseiller général du Val d’Oise

 

Article du Parisien du 19 août 2011

 

Article Echo Régional